Le Projet du Budget 2020 : l’élu de Luilu Anaclet Kalimw Songo Kund exige un gros moyen aux secteurs agricole, environnement et tourisme.

Le député National Anaclet Kalimw Songo Kund estime que ce budget présenté et défendu par le chef du gouvernement Sylvestre Ilunga Ilunkamba est réaliste mais surtout pertinent vu les réalités des entités décentralisées.

Le meilleur élu de Luilu n’a pas manqué, en tant que député National pointillé spécialisé dans les questions budgétaires et financières, à se laisser aller dans le profond sentiment de reconnaissance du travail de contrôle parlementaire effectué à ce stade par les Députés nationaux par rapport à l’adoption du projet de Budget 2020 jugé recevable à l’Assemblée Nationale mercredi 20 novembre 2019.

Anaclet Kalimw Songo Kund exhorte le gouvernement à orienter plus ce budget vers 3 secteurs clefs de la vie Nationale qui favorisent la diversification de l’économie afin de faire face à l’environnement économique internationale de fois moins stable. Que le gros moyens soient focaliser vers les secteurs, notamment le secteur de l’agriculture, de l’environnement et tourisme. Voilà ce qui peut contribuer à la diversité de l’économie nationale et aider le gouvernement à atteindre les objectifs déjà assignés. Entant qu’élu de Lomami, particulièrement du territoire de Luilu, il a voulu voir le gouvernement s’intéresser et rester attentif d’une manière particulière au développement de cette partie du pays qui n’a pas bénéficié depuis plusieurs années de l’attention soutenue dans les différents budgets. Kalimw Songo pense qu’il faut mettre des moyens pour la construction des infrastructures de base, des écoles, des centres de santé, des hôpitaux et la construction des routes pour permettre l’évacuation des produits agricoles qui chôment dans nos entités. Il peut mettre également des gros des moyens vers le secteur agricole atravers les provinces. Il a fait observer, l’absence d’encadrement des petits producteurs qui soutiennent l’économie du pays et qui nourrissent la nation. Je propose que le gouvernement soutiennent cette catégorie et aussi les coopérative puisqu’il faut booster la production locale tout en renforçant le service national de kaniama Kasese. Et, ce qui est positif, c’est de faire tout pour dupliquer ce projet dans les provinces du pays.

Il a précisé cependant, que ledit projet est envoyé en toilettage à la Commission Economico- Financière où il va participer activement et apporter comme membre son expertise pour l’amélioration nette de ce Budget.

Selon lui, le toilettage devrait s’étaler de ce jeudi 21 au 30 novembre 2019. C’est précisément, sauf imprévu le 3 décembre que l’Assemblée national devrait jeter un œil au projet toiletté avant l’envoi de ce dernier au Sénat pour seconde et dernière lecture a-t-il révélé à la presse.

Dans ce projet de Budget dira-t-il, le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba a parlé notamment de l’amélioration des conditions de vie du personnel de l’Etat dans son ensemble est au cœur de leurs préoccupations. C’est dans cette perspective qu’il a évoqué un accroissement de 16% de l’enveloppe globale des rémunérations du personnel de l’Etat. Une bonne projection indique Kalimw Songo Kund.

Rappelons q’en guise de clôture de la plénière du mercredi dernier, Jeanine Mabunda, présidente de l’Assemblée nationale n’avait pas manqué de parler du timing. « Il se dégagera 12 jours dont 10 reviendront au Sénat et deux pour la tenue d’une possible commission mixte paritaire, Assemblée nationale-Sénat.

Thierry Kasongo
Rédaction
+243990210011

Partager

Pas de commentaires