Le Groupe de 31 députés nationaux validés par la Cour Constitutionnelle mais omis sur la liste définitive reste confiant à l’arbitrage de FATSHI.

Le G31 n’a pas participé à la cérémonie d’ouverture de la session ordinaire le lundi 16 septembre 2019. Ce groupe n’est pas concerné par le trouble créé par les personnes déclarées élues par la CENI, mais invalidées par la Cour Constitutionnelle.

Le GDO ou G31 reste attaché à la proposition de solution politique prônée par le Président de la République, le Bureau de l’Assemblée Nationale et le CNSA. il prend distance vis-à-vis de ceux qui ont manifesté.

L’Honorable Kabengela Ilunga Jean-Marie, Coordonnateur du GDO(G31) reste confiant au chef de l’État.

Rédaction
+243990210011

Partager

Pas de commentaires