Le bureau provisoire du Sénat enfin installé. Alphonse Ngoyi Kasanji estime qu’il est temps de défendre nos provinces.

51
0
Partager

Après l’Assemblée Nationale, le bureau provisoire du SÉNAT est installé. Il a pour mission, la validation des mandats des sénateurs nouvellement élus, la rédaction du règlement intérieur de la chambre haute du parlement ainsi que l’organisation de l’élection du bureau définitif.
Le Go de l’ouverture de la session extraordinaire de la 3ème législature de la 3ème République a été donné ce vendredi 05 Avril 2019 par le président provisoire Leon Mamboleo.

81 Senateurs sur 109 qui composent cette chambre pour cette premiere session extraordinaire et inaugurale ont répondu au rendez vous apart, le sénateur à vie qui n’a pas fait le déplacement.

Après, la cérémonie de présentation et installation du bureau provisoire du Sénat, l’élu des élus Alphonse Ngoyi Kasanji s’est confié à la presse en ces termes. Je suis satisfait que cette chambre démarre ses activités parlementaires. Nous sommes appelés à voter des lois, faire un contrôle parlementaire rigoureux sur la gestion des institutions de la République, et faire de sorte que l’exécutif s’occupe du social de nos populations.

L’ancien et dernier gouverneur élu du Kasaï Oriental ajouté dans ces propos que si les allégations de la justice sont fondées, les auteurs de corruption et les corrompus devront être poursuivi par la justice. Jusque là il y’a présomption et on ne doit pas en faire un problème face à une chambre parlementaire qui regorge des hommes dignes et responsables.

Ce bureau est composé du président le plus âgé des senateurs en la personne de Léon Mamboleo, 83 ans révolu, élu pour le compte de l’UNC dans la province du Sud-Kivu, assisté de deux jeunes sénatrices, José Marie Kamitatu de G7, âgée de 31 ans et de Mme Bakwamoyo, 30 ans, indépendant.

Thierry Kasongo
Rédaction
+243990210011

Partager l'article/page

Pas de commentaires

Laisser une réponse