La base militante de l’UDPS dénonce avec véhémence les accusations fortuites et le lynchage médiatique dont fait l’objet le leader Félix TSHISEKEDI .

    90
    0
    Partager

    c’est de la part d’une frange d’ennemis de la démocratie, qui se sont introduits au sein de l’Opposition pour la déstabiliser.

    Après 36 ans de lutte pacifique pour l’avènement d’un Etat de droit et l’alternance pacifique en RD Congo, l’UDPS est engagée d’aller sans atermoiement aux élections et de remporter la victoire avec ou sans machine à voter. N’en déplaise qu’à ceux qui veulent nous distraire en vue de pérenniser le règne du régime en place en choisissant la voie du boycott des élections. Fini donc le temps de la chaise vide à l’UDPS !

    Qu’il sied de rappeler que notre Parti n’a jamais composé avec le régime de Monsieur Kabila et a toujours rejeté à plusieurs reprises le poste de Premier Ministre lui proposé par ce dernier. Ce n’est donc pas pour trois millions de dollars que l’UDPS peut couronner sa longue lutte et cracher sur le sang de milliers de nos camarades tombés au front de la Démocratie.

    Nous, base militante de l’UDPS, voulons et recherchons l’alternance politique en RDC et non pas une transhumance politique pour une énième transition visant le partage des postes.
    A cet effet, nous n’accepterons aucune autre candidature unique de l’Opposition en dehors du grand Leader charismatique Fatshi.

    Thierry Kasongo
    Redaction
    0990210011

    Partager l'article/page

    Pas de commentaires

    Laisser une réponse