Kongo Contral : la population exige Jean Claude Mvuemba au Gouvernorat. Seul capable de rendre cette province la capitale économique du pays.

25
0
Partager

Jean Claude Vuemba se veut un candidat de la rupture et conservateur du patrimoine du peuple Kongo. Déçu de la détérioration du tissu économique de la province historique, de plusieurs de ses symboles culturels, l’élu de Kasangulu se pointe comme celui qui vient relever le défi.

Dans une interview, le président honoraire du caucus des députés de la province du Kongo-Central se moque des candidatures fantaisistes des personnes qui ont copieusement ruiné la province. Le candidat de l’Alliance des Mouvements Kongo , AMK en sigle, refuse d’être accusé de la non assistance de personnes en danger « avec les biens que la province possèdent, c’est possible de rendre du Kongo-Central la capitale économique et la prochaine destination des touristes du monde».

«Plusieurs députés provinciaux ont choisi de rejoindre discrètement la province de Kinshasa où habitent plusieurs candidats friqués pour se faire corrompre», dénonce le porte-parole du candidat Jean Claude Vuemba. Une pratique qui humilie ses représentants du peuple au niveau de la province du Kongo-Central.
Six candidats sont inscrits sur la liste de la commission électorale nationale indépendante, Ceni, et se compte se faire élire le jour du vote, soit le 10 avril prochain.

Rédaction
+243990210011

Partager l'article/page

Pas de commentaires

Laisser une réponse