Kongo Central : un corbeau veut danser la province à partir de Mbuela Lodge. “5.000 $ disponible pour chaque député”.

78

C’est dans le seul but de reverser Atou Matubuana. Les notables dénoncent immédiatement avant cette rencontre.

Les fils et filles Né Kongo dénoncent les manœuvres des ennemis de la province.

Dans une information publiée dans les réseaux sociaux, une frange des politiciens souhaiteraient se retrouver dans un maquis pour préparer un coup de déstabilisation de la province.

Un inconnu lance ceci aux élus du G25 :

L’Honorable Président de l’Assemblée Provinciale me charge de vous demander d’être à Kisantu (Mbwela Lodge) ce jeudi 27 février 2020 à 9h00 pour une séance de travail.

Cette séance de travail s’arrêtera vers 14h au plus tard afin de permettre à tout un chacun de rentrer chez lui.

Quant au moyen de déplacement des uns et des autres, l’information vous sera communiquée mercredi avant minuit.

Signé Théo BIZEZILA.

Ce grand complot se prépare contre la Province par Dr Matusila et sa bande a l’aube du dialogue initié par le Gouverneur du Kongo central sous l’égide du Président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.
Les observateurs ont constaté que la province du Kongo Central est restée calme pendant les vacances parlementaires.

Une situation qui a permis à l’exécutif provincial de se concentrer au travail pour booster le développement de cette Province qui a pris du retard par la seule volonté de Matusila.

Donc ce jeudi les ennemis de la province chez Antoine Ghonda a Mbuela Lodge et tout est financé par la société Égal où le fils de Mambimbi est patron a-t-on appris.

Selon la même source, 5.000$ est déjà disponible pour chacun afin de nuire.

La population demande au Président de la République Félix Antoine TSHISEKEDI de sauver cette province.

Les députés nationaux, sénateurs, députés provinciaux et notables Kongo aussitôt informés, rappellent aux détracteurs que la province se porte bien et la relance des travaux de réhabilitation des routes est en marche.

Après vérification de l’authenticité du document qui circule sur les réseaux sociaux, aucun député provincial reconnaît ce tract.
Cette réunion dénoncée a pour objectif décourager les efforts fournis par le gouverneur Atou Matuabuana pour le développement de la province du Kongo Central.

Selon la population de ce coin du pays, le gouverneur de province du Kongo Central et son adjoint mènent des actions d’impact visibles dans l’optique du développement de cette province qui a perdue l’élan depuis la période où l’exécutif était retenu à Kinshasa.

Rédaction
+243990210011

Partager

Pas de commentaires