Kongo Central : meurtre des jumeaux brûlés vifs à Kinzau-Mvuete. L’élu Jean Claude Vuemba exige une justice équitable et condamne l’esprit négatif du tribalisme (twitter)

287

Deux frères jumeaux tués à Kinzau-Mvuete. Dans son twitter, le député du terroir Jean Claude Vuemba condamne cet acte posé dans une province qui milite pour la paix communautaire.

(Les deux jumaux Max Nsenga Ntumba et Perse Muamba Ntumba ont eu le temps pour se prendre quelques photos sur le pont Maréshal à Matadi).

Même si les présumés sont arrêtés, il faudrait que le Parquet général près la Cour d’appel d’appel du Kongo Central face bien son travail car il est important de punir les auteurs.

C’est dans ce contexte qu’il encourage le gouverneur de province qui dans le temps et dans l’espace a envoyé une commission d’enquête du comité provincial de sécurité pour un éclairage sur ce meurtre inédit.

En attendant l’aboutissement d’une justice équitable et juste, le député provincial Jean Claude Vuemba hausse le ton pour condamner avec la dernière énergie cet acte odieux qui risque de ternir l’image de cet espace Né Kongo. Il souhaite voir l’un des tueurs arrêté et traduit devant la justice.

” Ce notable fustige le comportement inhumain et regrette la politisation de cette affaire dans les réseaux sociaux et dans certains médias”. Ce qui est grave, c’est une première que dans la province de Simon Kimbangu, Kimpa Mvita, Buta Josèph Kasa-Vubu, Buta Edmond Tshisalandu, Buta Mwanda Vital, Buta pierre Luzolo Luanzi, Buta Émile Zola que de telles atrocités puissent avoir lieu.

Le Congo est en deuil. On ne peut pas soutenu dans cette province le tribalisme et le régionalisme. Nos condoléances à la famille biologique.

LGC RÉDACTION
Thierry Kasongo
+243990210011

Partager

Pas de commentaires