Kinshasa : la pluie s’invite et le Programme de 100 jours de Félix Tshisekedi menacé. Honoré Mvulu demande à Thomas Luhaka de se mettre au travail.

203

La dégradation de la route sur cet axe devient préoccupante. Thomas Luhaka ministre des infrastructures et travaux publics estime qu’il est temps de prendre toutes les dispositions. Selon lui, s’il y’aura une deuxième série des pluies, les maisons pourront s’effondrer et la route sera inexploitable. C’est dans ce cadre qu’il interdit la circulation des véhicules sur l’axe DGC Barret.

De son côté, la coalition des activistes pro-democratie se demande si seulement Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo va réussir son programme de 100 jours, lancé à Kinshasa, surtout que la pluie s’improvisent pendant que les travaux de réhabilitation et construction des routes se deroulent très bien et normalement à travers la République.

Ayant constaté que depuis le lancement des travaux prévus dans les 100 jours du Président de la République, plusieurs autres dégâts se sont déclarés sur les routes nationales avec des érosions et des éboulements des terrains, le plus récent étant celui constatés depuis ce dimanche matin au niveau de Mitendi Honoré Mvula de la coalition des activistes pro-democratie s’inquiète et tire des sonnettes d’alarme pour que les dispositions soit prises. Et pense que Thomas Luhaka ne doit pas pleurnicher mais plutôt se mettre au travail pour sauver cette route.

Par conséquent, il serait donc prudent et pragmatique de remettre complément en état normal ce tronçon quittant Météo pour DGC-Barrêt, car déjà la route est sérieusement détériorée à ce niveau. Il reste à craindre que les prochaines pluies fassent d’autres dégâts plus importants.

Thierry Kasongo
Rédaction
+243990210011

Partager

Pas de commentaires

Laisser une réponse