Kasaï Oriental : Jean MAWEJA laisse la province déchiquetée. La population félicite les élus provinciaux.

48

Enfin, il peut rentrer faire le diamant. Jean Maweja est déjà destitué par les députés provinciaux qui ont décidé son départ du gouvernorat. Ce gouverneur membre de l’UDPS tombe après le vote des 13 députés sur les 17 présents dans la plénière. Même maman Marthe Kasalu la mère du chef de l’État est consciente de l’imcompetence notoire de cet homme qui vient de laisser la province à la croix du Christ.

L’Assemblée provinciale du Kasaï Oriental est constituée de 24 députés.
Sur 17 élus provinciaux présents à la plénière, 13 ont voté pour le départ du chef de l’exécutif provincial. À cette occasion, la première institution de la province considère que désormais Jean Maweja Muteba est démissionnaire.

Invité à l’Assemblée provinciale pour présenter ses moyens de défense au sujet des griefs portés à sa charge, le gouverneur Maweja avait sollicité le report de la séance plénière de ce jeudi.

» En effet, ce report me permettra de préparer soigneusement lesdits moyens de défense à présenter à l’auguste plénière de votre institution », avait écrit le seul gouverneur du parti présidentiel en RDC au président de l’organe délibérant. Une demande rejetée par l’assemblée provinciale qui a procédé au vote de la motion.

Il sied de rappeler que la motion de défiance a été déposée le mardi 30 mars dernier contre le chef de l’exécutif provincial pour plusieurs griefs notamment le détournement des deniers publics et l’incompétence notoire.

LGC
CONTACT RÉDACTION
+243990210011

Partager

Pas de commentaires