*Jacques Mbadu trouve une nouvelle adresse à la Nécropole entre Ciel et Terre loin de son Kongo Central. Papy TAMBA parle des bons souvenirs et des oeuvres réalisées grâce à ce Gouverneur NE KONGO*

401

L’ancien gouverneur du Kongo Central ne verra plus sa province d’origine. Jacques Mbatu est finalement enterré à la Nécropole entre Ciel et Terre sur décision du gouvernement de la République. Bien avant le départ pour le cimetière l’ancien gouverneur et haut cadre dans la majorité au pouvoir a reçu des hommages dignes de son rang en présence de sa famille biologique, sa famille politique et surtout en présence de ses collègues gouverneurs de provinces.

Le chef de l’État Joseph Kabila est allé personnellement deposer son gerbe des fleures et a élevé ce digne fils du pays dans l’ordre Kabila-Lumumba. Une geste de coeur salué par le communicateur de la majorité L’humble serviteur Papy TAMBA qui profite pour révélé qu’il avait des bonnes relations avec l’illustre disparu.

Aussitôt la messe dite à la Cathédrale notre Dame du Congo, Papy TAMBA qui s’est confié à la presse Nationale et internationale a fait savoir dans son témoignage livré avec consternation que la province du Kongo Central a perdu un modèle, un homme des bonnes œuvres et surtout un papa qui fut également un conseiller de la jeunesse. C’est dans ce cadre qu’il a construit le stade moderne pour permettre aux jeunes de se divertir dans un environnement qui répond au standard du clivage sportif exigé par la FIFA. Jacques Mbadu s’est investi dans la construction des routes de déserte agricole, et de la voirie urbaine, voilà qui fait que cette province est comptée parmi les meilleures. Toujours dans son actif, il a contribué à la stabilisation de l’économie surtout que le Kongo Central est une porte importante qui facilite la circulation des personnes et leurs biens a-t-il ajouté tout en déplorant cette mort brusque. Papy TAMBA est revenu sur le beau bâtiment du gouvernorat provincial que Jacques Mbadu a construit dans les normes pour permettre à la province d’avoir un cadre digne qui favorise la production, et le travail.

C’est dans la douleur que Papy Tamba a accompagné le corps sans vie jusqu’à la Nécropole. Donc, la page Jacques Mbadu est tournée.

Thierry KASONGO
Rédaction
+243990210011

Partager

Pas de commentaires

Laisser une réponse