Histoire RDC : 2 septembre 1945, naissance des deux sœurs jumelles Bobi et Kosia, qui deviendront épouse et concubine du Maréchal Mobutu Sese Seko.

Bobi Ladawa était d’abord une maîtresse du Maréchal Mobutu avant de devenir son épouse légitime en 1980, peu avant l’arrivée au Zaïre du Pape Jean-Paul II.

Elle partagea officiellement la vie du Président Mobutu pendant 17 ans. Avec elle, Mobutu aura quatre enfants, dont deux filles : Nzanga, Giala, Toku et Ndokula (qui étaient d’ailleurs déjà nés avant l’union officielle de leurs parents).
Quant à Kosia, la sœur jumelle de Bobi Ladawa, avec qui elle avait une frappante ressemblance, on dit que son idylle avec le Maréchal commença dans le sillage de la “first lady” et avec son aval. Elle était une “rivale” particulière qui jouait officieusement les seconds rôles et s’affichait parfois en public derrière sa sœur dans la tribune d’honneur lors des cérémonies officielles. La cohabitation était excellente entre les deux femmes à la fois sœurs, vraies jumelles et “rivales”.

Avec elle, Mobutu a eu 3 enfants, que des filles : Yalitho, Tende et Sengboni.
Aujourd’hui, Bobi Ladawa et Kosia passent leur vie entre Rabat (au Maroc), Faro (au Portugal, où elles possèdent des propriétés), ainsi que Bruxelles (elles y ont de nombreux amis) et Paris (leur lieu de villégiature). Reconnue comme la veuve d’un ancien Chef de l’Etat, Bobi Ladawa reçoit de l’État congolais une pension mensuelle de 7.000 dollars américains, auxquels s’ajoutent, bien évidemment, les restes d’une fortune familiale colossale.

Thierry Kasongo
Rédaction
+243990210011

Partager

Pas de commentaires