Haute Politique au FCC : Inauguration du siège du parti Eveil de la Conscience pour le Travail et le Développement. “Néhémie Mwilania coupe le ruban symbolique”

154

C’est devant le Coordonnateur national du Front Commun pour le Congo que cette cérémonie s’est déroulée à la satisfaction des organisateurs.

Pour ce faire, l’Éveil de la Conscience pour le Travail et le Développement, ECT, vient être doté d’un siège national.

Cet ouvrage est planté dans la parcelle propre du parti. Il est spacieux que l’ancien. Au sein, il y’a des bureaux et salles climatisés.

Ce siège a été inauguré par le Coordonnateur du Front Commun pour le Congo qu’entourait les différentes personnalités venues de 4 coins de la capitale.

“Nous devons continuer à nous organiser pour gagner les élections prochaines. Néhémie Mwilania n’a pas manqué d’encourager ce parti qui s’arrange dans l’ordre de bataille à fin de développer des stratégies en interne dans le seul souci d’aller aux élections horizon 2023, dans les conditions requises.

Il invite cependant, les autres forces du Front Commun pour le Congo à suivre l’exemple.

En effet, le ruban symbolique pour l’inauguration a été coupé par le Coordonnateur du FCC, Néhémie Mwilania qui fut ovationné par les membres. les cadres, hauts cadres et les sympathisants de Joseph Kabila Kabange. Aussitôt, la visite des locaux a été effectué suite aux côtés des invités des autres partis politiques, signe d’ouverture et d’excellence démocratiques du parti.

Désormais, c’est dans ce cadre approprié de Lingwala que les “ecetistes” devront se retrouver pour se rassembler et surtout réfléchir sur les stratégies à prendre pour les échéances électorales prochaines a fait savoir Boniface Balamage qui remercie la présence du Coordonnateur national, l’oeil de l’autorité morale du FCC.

Pour marquer l’événement du jour d’un cachet spécial à la hauteur de la 2ème force politique du FCC, les cadres et militants de l’ECT ont fait une marche de santé en marge de l’inauguration de leur nouveau siège.

De la station Macampagne dans la commune de Ngaliema, point de jonction, la marée en liesse du ECT à démontrer sa force. Les membres ont emprunté l’avenue Kasa-vubu, en passant par Kintambo puis Bandalungwa, pour longer les Communes de Kasa-vubu et Ngiri Ngiri par l’avenue de la Libération (ex- 24 Novembre) avant d’atteindre la commune de Lingwala, le boulevard Triomphal, l’avenue Mushi et chuter sur l’avenue Kabinda 207 dans la commune de Lingwala, nouvelle adresse de ce parti.

Discipline, ordre et fair-play à la manière des vrais kabilistes ont caractérisé cette marche où on a pu remarquer l’ambiance familiale entre le président national Boniface Balamage, le vice-président Crispin Mbadu, le Professeur Félix Momat, haut cadre du parti ainsi que les militants, à titre égal. Une simplicité inspirée par l’autorité morale, le patriote Joseph Kabila Kabange, imprégnée à ses pairs camarades de l’ECT.

Après la traversée sportive sans casse ni injures de Ngaliema, Kintambo, Badanlungwa, Ngiri-Ngiri, Kasa-vubu et Lingwala, tous à l’unisson se sont retrouvés à la nouvelle Maison Politique de l’ECT.

C’est dans une ambiance de fête que cet événement a été sanctionné.

LGC RÉDACTION
Thierry Kasongo
+243990210011

Partager

Pas de commentaires