Haut-Uélé : Rawbank décide d’accompagner le Gouvernement Christophe Baseane Nangaa dans l’atteinte de ses objectifs au développement.

Cette rencontre tenue au Secrétariat Exécutif du Gouvernement provincial faisant office du Gouvernorat était une occasion pour les deux parties d’harmoniser les vus sur des questions qui agaçaient les rapports entre les deux parties depuis l’avènement des nouvelles autorités gouvernementales au pouvoir.

Entouré de son Adjoint Christian Pitanga Mangandro, de ses deux ministres Ismaël Ebunze du Plan et Jean Ngelia de la Communication et Médias ainsi que de Pascal Kotaïko et Raphaël-Marie Masoki, respectivement Directeur de Cabinet et Directeur de Cabinet Adjoint, le Gouverneur s’est dit heureux de recevoir cette importante délégation dans sa province.

D’entrée de jeu, la délégation composée notamment de Michel Notebaert, de Moustapha Rawji et d’Adrien de Hemptinne, les trois Administrateurs de la firme ainsi que de Constant Tshibasu, le Directeur Régional Intérimaire de la Rawbank s’est dit honorée par l’hospitalité de l’équipe Baseane Nangaa.

Le Chef de la délégation a fait savoir au Gouverneur de Province que cette visite avait comme objectif de présenter les civilités de son entreprise aux nouvelles autorités provinciales en témoignage de la volonté de la Rawbank d’accompagner le Gouvernement provincial dans l’atteinte de ses objectifs du développement. Au sujet de ce nouveau partenariat, la Rawbank le veut Gagnant-Gagnant pour les deux parties.

Reprenant la parole, le Gouverneur de Province, Christophe Baseane Nangaa a rassuré ses hôtes sur la disponibilité de son Gouvernement à travailler avec la Rawbank dans un partenariat sincère pour les intérêts de deux partenaires.

Il a, en outre, salué la confiance de la firme vis-à-vis du Haut-Uélé pour avoir accepté, dès le début, de s’installer à Isiro et dans d’autres grands centres de la province malgré l’environnement de l’époque peu favorable aux investissements de cette nature.
Avant de boucler cette rencontre inhabituelle, les deux parties se sont dites confiantes en l’avenir de leurs relations.

Selon les promesses faites par les deux partenaires dont les relations étaient considérées comme étant austères depuis quelques mois, d’autres rencontres sont prévues en vue de consolider leurs liens.

Il faut noter enfin, que la séance s’est terminée par une photo de famille, témoigne de la détente actuelle entre les autorités provinciales et l’institution bancaire.

Thierry Kasongo
Rédaction
+243990210011

Partager

Pas de commentaires