Haut-Uele: Étienne Andrito suspend les dirigeants du CPJ !

Le ministre provincial en Cherge de la Jeunesse du Haut-Uele, Étienne Andrito vient de suspendre les responsables du Conseil Provincial de la Jeunesse, CPJ de sa province.

Dans son arrêté rendu public ce mercredi, 27 novembre 2019, Étienne Andrito fait remarquer que la suspension de Didier Badibanga et Isaac Degba Egboko est motivée par le souci de remettre de l’ordre dans la boutique après plusieurs mois de cacophonie.

Pour assurer l’intérim, le numéro un de la jeunesse dans le Haut-Uele a choisi Butin Kahindo Butisho, la première vice-présidente de l’organisation qui a trois principaux objectifs à atteindre:

« La réorganisation des élections des conseils territoriaux de la jeunesse; l’organisation de l’élection du Conseil urbain de la jeunesse de la ville d’Isiro; la convocation de l’Assemblée Générale élective du Conseil Provicial de la Jeunesse du Haut-Uele», fait-on remarquer sur l’arrêté ministériel.

Pour ce faire, le ministre de la Jeunesse charge le Chef de la Division Provinciale de la Jeunesse pour assurer l’exécution de cette décision.

Pour rappel, la décision du Ministre Provincial en charge de la jeunesse dans le Haut-Uele se base notamment sur la confusion née depuis la découverte de l’existence des deux procès verbaux élisant deux présidents du CPJ en l’occurrence celui de l’Assemblée Provinciale constitutive et élective du Comité provincial du CPJ/ Haut-Uele du 21 Avril 2017 et celui de l’Assemblée Provinciale, Institution de Coordination et représentation des organisations de la jeunesse dans la province du Haut-Uele du 19 octobre 2018.

Pour tenter de trouver la solution entre les deux ailes, Étienne Andrito affirme dans son arrêté avoir organisé «des sciences de travail avec toutes le parties prenantes…du 16/09/2019 et du 18/09/2029».

Dans son arrêté, ce membre du Gouvernement Baseane Nangaa rappelle également «l’invitation N°025/2019 du 21 Novembre 2019 lancée à la jeunesse par Monsieur Didier Badibanga en qualité du président du Conseil Provincial de la Jeunesse du Haut-Uele» et le « Communiqué de précision N°12/12/CPJ/HU/2019 du 22 Novembre 2019 signé par Monsieur Isaac Degba Egboko, qui lui aussi agit en qualité de président du Conseil Provincial de la Jeunesse de la province du Haut-Uele», qui ont plongé l’opinion publique dans la confusion totale.

Les deux protagonistes ne se sont pas arrêtés là, d’autres initiatives ont été lancées sur le plan de la communication.

Dans sa document, le ministre de la Jeunesse du Haut-Uele, rappelle en outre, « l’émission organisée par la chaîne de la Radio Communautaire station Nava d’Isiro en date du 25 Novembre 2019 à 19h15′ invitant les deux antagonistes exerçant la même fonction du président de Conseil Provincial de la Jeunesse du Haut-Uele».

Presse Gouvernorat/Haut-Uele.

Partager

Pas de commentaires