Gouvernement-Conseil des Ministres : Tunda Ya Kasende viré poliment de la vidéoconférence.

99

Les choses se déroulent autrement en République Démocratique du Congo. Le Vice-premier ministre et ministre de la justice et garde des sceaux a été viré poliment ce vendredi 3 juillet lors du Conseil des ministres présidé par le Chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi.

Ce dernier reproche à Célestin Tunda d’avoir répondu à la consultation de l’Assemblée nationale à propos des propositions des lois Minaku-SAKATA sans demander l’avis du conseil des ministres. Au delà de cette question, il est reproché d’usage de faux.

Selon certaines sources, le Président Antoine Tshisekedi qui recevait son prédécesseur jeudi 02 juillet à N’sele, Joseph Kabila, autorité morale de la plateforme majoritaire au Parlement, avait notamment exigé la démission de ce ministre, faute de quoi il sera révoqué. Mais Joseph Kabila a souhaité que le cas Célestin Tunda soit réglé au prochain remaniement du gouvernement.

Pour l’instant, ce ministre est dans le mauvais drap. Il peut vite démissionner et laisser la République avancer.

LGC RÉDACTION
+243990210011

Partager

Pas de commentaires