Gombe-Kin Bopeto, le bourgmestre Fabrice Ngoy mobilise la population dans la mise en œuvre de ce mot d’ordre du Gouv. Gentiny Gobila.

44

Investi au mois de juin de l’année passée, le gouvernement Gentiny Gobila veut faire retrouver au peuple kinois sa dignité, dans une ville où il fait beau vivre a dit le bourgmestre Fabrice Ngoy. Les Kinois et Kinoises vont en savourer les résultats d’ici là a-t-il dit à la presse qui l’accompagne sur terrain.

En effet, la vision du gouverneur de la ville « s’appuie sur Kinshasa Bopeto. Cette opération est un état d’esprit. C’est une vision que chacun doit partager dans sa circonscription administrative. C’est le cas de la commune miroir de Gombe qui tient à redorer l’image de Kalina.

Fabrice Ngoy bourgmestre de cette circonscription est descendu seul sur terrain pour sensibiliser sa base : Nous voulons faire de Gombe un centre de rayonnement de la ville de Kinshasa » voilà pourquoi je commence par donner un exemple : détruire et démolir les étalages abandonnés le long des routes sur certains axes de la commune.

Pour Fabrice Ngoy ce jeune dynamique et ancien ministre des finances dans la province de Lomami, chaque habitant de la Gombe doit comprendre qu’il a la responsabilité de mettre son environnement propre comme ce fut dans l’ancien temps à Kinshasa.

Pour résoudre le problème des déchets, Fabrice Ngoy précise qu’il va mettre en place un système pour les transformer déjà à domicile afin de les valoriser et qu’ils deviennent la source des revenus. Entre-temps, avec des jeunes volontaires, la commune brûle les tables placées sur des ruelles réservées aux piétons.

Le patron de la commune mère de Kinshasa indique que le point fort de Kin Bopeto, c’est le suivi car le gouverneur lui-même et ses ministres sont sur le terrain pour la mobilisation des communautés autour de cette vision.

Thierry Kasongo
Rédaction
+243990210011

Partager

Pas de commentaires