*GOMA : Nous irons aux élections le 23 décembre avec la machine à voter dixit Élodie NTAMUZINDA qui révèle la vision de C. Nangaa au deuxième colloque national ECC*

233

Le deuxième colloque National sur les personnes déracinées en RDC a vécu. Ce colloque avait pour thème général: “Ne soyez pas attristés car c’est pour la conservation de la vie que Dieu m’a envoyé devant vous” (Genèse 45, 4-5). Les exposés ont porté d’abord sur la revue de la situation humanitaire en RDC, exposés présentés par les représentants des différents Synodes provinciaux de l’ECC ainsi que des organismes.

Monseigneur Milenge a par la suite donné le sens du concept ” les personnes déracinées et l’Eglise de l’Etranger”, les causes du phénomène de déracinement et approches de solution que l’Eglise peut proposer en partant des exemples et les caractéristiques des personnes déracinées dans la Bible. Les obstacles rencontrés dans le ministère avec les personnes déracinées. Avant de présenter les signes d’espoir sur lesquels nous pouvons bâtir ce ministère.
Ces exposés ont donné de la matière pour que les ateliers se réunissent pour un travail plus approfondi en décelant les problèmes, les activités réalisées en indiquant leur impact sur terrain et par la suite présenter des options pour les activités non réalisées ou à envisager.

Dans le cadre de la poursuite de la sensibilisation sur le calendrier électoral, la loi électorale et la machine à voter, Madame Elodie Ntamuzinda, membre de la plénière de la CENI, a participé à la journée de sensibilisation organisée par le Secrétariat Exécutif Provincial à l’Institut Supérieur de Commerce, et cela en présence des différentes autorités.

Un moment d’échanges sous la grande expertise de Madame Elodie Ntamuzinda, en bon pédagogue, a permis aux participants de sortir convaincu de la pertinence du travail de la CENI abat pour la réussite du processus électoral.

S’exprimant au nom du Président de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), Madame Elodie Ntamuzinda, a adressé des remerciements à l’organisateur des assises pour avoir associé la CENI aux travaux du Deuxième Colloque. Elle a spécifié que les assises en cours à Goma sont d’une importance capitale
car elles permettront de résoudre des problèmes les plus pertinents en République Démocratique du Congo. Elle a rappelé aux participants que leur présence était pour réfléchir sur des problèmes saillants, et par la grâce de Dieu cette opportunité permettra à la CENI d’être encore proche de la population et d’exprimer de vives voix ses attentes.
Par opportunité, la CENI va atteindre les fidèles représentés par les responsables des églises et des agences humanitaires ici réunis en vue d’une bonne coordination sur terrain dans la mobilisation de la population au processus électoral. La CENI exposera sur tous les enjeux et perspectives concernant l’environnement électoral RDCongolais, a signifié Madame Elodie qui indique comme Corneille Nangaa l’a dit également pendant son séjour dans le Nord-Kivu que ” Nous irons aux élections le 23 décembre avec la machine à voter “.

En répondant aux questions des journalistes, elle a interpellé les médias, les étudiants et par ricocher toute la population de Goma de s’approprier le processus électoral, parce que c’est le problème de notre pays.

Et les étudiants de déclarer à l’issue de l’activité que « Nous ne nous laisserons plus manipulés et dupés par les personnes non avisées », ont-ils déclaré.

Thierry KASONGO
Rédaction
+243990210011

Partager

Pas de commentaires

Laisser une réponse