Feuilleton Kalev-Kabuya : Francis Kalombo s’y mêle et estime que l’ancien responsable de l’ANR a loupé l’occasion de se taire. ,”c’est grâce à lui que Kabila se cache à Kingakati”

332

Le député honoraire Francis Kalombo déplore le spectacle inutile qu’offre ces jours Kalev Mutondo qui ne cesse de salir l’image de Joseph Kabila. Si l’ancien président de la République et sénateur à vie a perdu la confiance du peuple congolais, c’est à cause de l’ancien patron du service des renseignements. Il a rendu un mauvais service à Joseph Kabila a insisté Francis Kalombo.

Avec le débat sur le passeport, je pense, c’est une occasion pour le PGR de se saisir du dossier. Comment, un simple directeur de service des renseignements peut obtenir un passeport diplomatique ou de service. C’est homme ne mérite pas. Il a tué Rossy Mukendi, Kapangala, les combattants et militants de l’UDPS. il a infligé aux congolais la torture, le traitement inhumain, des arrestations arbitraires, bref, c’est un assassin qu’il faut traquer et traduire en justice précise Francis Kalombo porte parole adjoint de Moïse Katumbi.

Si je suis à Kinshasa, c’est grâce au président de la République. C’est dans ce cadre qu’il salue les différentes réalisations de Félix Tshisekedi. Pour lui, le chef de l’État a fait l’essentiel. Les prisonniers politiques sont libérés, les exilés sont rentrés au pays, la gratuite de l’éducation devient réalité, la construction des infrastructures routières etc. Francis Kalombo devant la presse, indique que depuis l’avènement de Fatshi au pouvoir, les opposants s’expriment librement, les manifestations politiques sont organisées sans contraintes. La RTNC ouvre ses portes à tous, et même aux opposants.

Il déplore également le comportement du régime Kabila, qui, lors des élections avait empêché Moïse Katumbi et sa délégation de franchir les frontières de Kasumbalesa. Des méthodes draconiennes qui violent la convention des nations unies contre la torture et les droits humains.

C’est ancien collaborateur de Joseph Kabila dit avoir changé et effacé le numéro de Kabila avec qui, il n’a aucun contact. C’est ici l’occasion pour lui d’inviter le peuple congolais à la vigilance pour barrer la route aux détracteurs du Front Commun pour le Congo engagés à freiner le bon élan de Félix Antoine TSHISEKEDI.

Francis Kalombo pense que Kalev Mutondo devrait étre jugé au stade des martyrs devant les souverains primaires.

Thierry Kasongo
Rédaction
+243990210011

Partager

Pas de commentaires