Félix Antoine Tshisekedi confirmé 5ème président de la RDC par la cour constitutionnelle

47
0
Partager

La Cour Constitutionnelle vient de confirmer les résultats provisoires de la CENI proclamant Félix Antoine Tshilombo Tshisekedi président de la république avec 7.061.013, soit 38,57% des voix.

Dans des arrêts rendus publics aux petites heures du dimanche 20 janvier, la haute cour a déclaré irrecevable une des deux requêtes de Martin Fayulu, elle a déclaré « non fondée, faute de preuves », la deuxième requête.

En outre, étant donné que Martin Fayulu n’a apporté aucune preuve des résultats qu’il revendique et alors que les résultats à tous les niveaux ont été certifiés, la cour constitutionnelle refuse le recomptage.

« Seule la CENI a apporté des preuves authentiques et sincères des résultats, la partie défenderesse n’a pas apporté de preuves contraires ».

Martin Fayulu a au nom de la dynamique de l’opposition demandait à la cour constitutionnelle l’annulation des résultats provisoires tels que proclamés, à les corriger après recomptage des voix.

Martin Fayulu notait aussi que les voix des électeurs de Beni, Butembo et Yumbi, où le scrutin a été reporté, auraient pu changer l’ordre d’arrivée.

La cour constitutionnelle a aussi rejeté pour double emploi et défaut d’intérêt, la requête en inconstitutionnalité, du candidat Théodore Ngoy qui souhaitait voir annuler le résultat provisoire de l’élection présidentielle

Félix Antoine Tshilombo Tshisekedi est élu pour un mandat de 5 ans.

Rédaction

Partager l'article/page

Pas de commentaires

Laisser une réponse