FCC-CACH : “la CENCO tacle”, les alliés de Félix Tshisekedi se préoccupent plus de leur positionnement politique. Et le social, ils donnent le dos.

52

Dans un message des princes de l’église catholique dévoilé à la presse ce lundi 2 mars par l’Abbé Donatien Nshole, secrétaire général de la CENCO à travers un point de presse, la Conférence Épiscopale Nationale du Congo dénonce dans son bilan de la situation sociopolitique des enrichissements illicites et scandaleux constaté dans le chef de certains.

” Nous saluons les initiatives des gouvernants qui vont dans le sens du bien-être du peuple congolais notamment la gratuité de l’enseignement de base, les efforts de régularisation de la paie des enseignants, les perspectives de lutte contre la pauvreté “, disent Cardinal, Archevêques et évêques de l’église catholique en RDC. Qui, avec ferveur, lâchent : ” en même temps nous assistons à un enrichissement illicite et scandaleux d’une poignée d’acteurs politiques au détriment de la grande majorité de la population.

La corruption et les détournements du denier public persistent “. Et de marteler : ” le comble est que ces détournements sont l’oeuvre de ceux là mêmes qui sont appelés à être des garants du bien commun. Les mesures annoncées pour combattre ces maux demeurent sans effets “.

Les évêques estiment, face aux querelles FCC-CACH, que ” les alliés semblent plus préoccupés par leur positionnement politique plutôt que par le service à rendre au peuple qui continue à croupir dans la misère. (Surtout que ,ndlr) beaucoup de problèmes auxquels le pays est confronté restent sans solutions adéquates à cause de la crise au sein de cette coalition “.
Danny Ngubaa (article du confrère)

Rédaction
+243990210011

Partager

Pas de commentaires