Evenements tragiques de Lubumbashi : Gilbert.Kankonde promet une raclée aux auteurs.

41

Vice premier ministre en charge de l’intérieur, sécurité et affaires coutumières, Gilbert Kankonde Malamba dans un communiqué lu par lui même, a exprimé sa colère vis à vis des auteurs des attaques de Lubumbashi survenues dans la nuit du 25 au 26 septembre.

Décrivant les circonstances tragiques de ces événements, le No 1 de la sécurité,.pense que l’heure est venue pour que de façon générale, ces seigneurs de geurre soient mis hors d’état des nuire.

Dans la nuit du vendredi 25 septembre au samedi 26 septembre 2020, des événements tragiques ce sont déroulés dans la ville de Lubumbashi province du Haut Katanga. ils seraient l’oeuvre des insurgés munis d’armes de guerre qui ce sont attaqués à quelques points névralgiques de la ville à savoir :
la place de la poste dite place Moïse Tshombé et les locaux de la station de la RTNC en utilisant des femmes et les enfants comme bouclier humain.

Les forces de l’ordre aux quels nous rendons un hommage appuyées ont si tôt réagis pour déloger ces insurgés et les poursuivre jusque dans leurs derniers retranchements.

Les informations à notre possession font état d’un bilan de 16 morts, 13 capturés et 7 armes de guerres récupérées du côté des insurgés et des 3 morts dont 1 militaire et deux policiers et 7 blessés du côté des forces de l’ordre .

informé de cette situation le premier ministre chef du gouvernement a réunit autour de lui quelques membres du gouvernement concernés et tous les responsables des services de sécurités à l’occasion de cette réunion après avoir condamné fermement ces actes. Le chef du gouvernement a instruit les services compétents en vue de renforcer la sécurité des biens et des personnes de manière à prévenir la répétition des tels actes. il a en outre insisté pour que toute les responsabilités soient établies et que la justice soit appliquée sans faille à l’égard des auteurs co- auteurs et complices des ces actes .il invite la population au calme et à vaquer à ses occupations.

Le premier ministre a saisi l’occasion pour présenter au nom du chef de l’État et du gouvernement ses condoléances les plus attristées aux familles éprouvées selon Nancy Ekofo.

LGC RÉDACTION
Thierry Kasongo
+243990210011

Partager

Pas de commentaires