EPST : épreuves hors- session, l’Ambassadeur spécial pour les droits de l’enfant réconforte les finalistes. Thierry Kasongo Muyumba

14

L’Ambassadeur spécial des droits de l’enfant invite les élèves qui prennent part à ses épreuves à plus de concentration pour s’attendre au prix de l’excellence offert par la première dame Denise Nyakeru et aussi le prix TELEMA MWANA YA MAMPINGA annoncé par Christelle Kyakuba.

Je félicite le chef de l’État pour son sens élevé d’organisation qui fait qu’aujourd’hui, il n’y’a pas eu année blanche en RDC.

Débuté ce lundi 31 août sur toute l’étendue de la République Démocratique du Congo comme le prévoyait le calendrier réaménagé. Au moins, 153 mille finalistes prennent part aux épreuves hors- session à Kinshasa.

Les enfants des provinces sont également réconfortés par le message de Thierry Kasongo Muyumba, Ambassadeur spécial pour les droits de l’enfant, message affiché devant la porte d’entrée des classes.

Interviewés par nos Reporters,, les élèves croisés dans les différents centres d’examen remercient l’initiateur de la Coordination des Communicateurs pour le Changement des Comportements chez les enfants, adolescents et jeunes CE4 pour ce message de réconfort.

” Nous debutons aujourd’hui avec la dissertation. Nous sommes confiantd parce que nous avons travaillé jour et nuit depuis la reprise des activités. Mais contrairement aux années précédentes, nous n’avons pas eu beaucoup de temps pour nous préparer”.

Ces épreuves qui commencent par la dissertation ce lundi 31 août iront jusqu’au 5 septembre. La session ordinaire, elle, ira du 07 au 10 septembre.

L’Ambassadeur spécial des droits de l’enfant promet d’organiser une journée d’encouragement en faveur des 10 meilleurs.

LGC RÉDACTION
Michel Bakemba (carmelmedia ?

+243990210011

Partager

Pas de commentaires