ENVOL : *les élections sont fixées au 31 décembre 2017. Me Peter-Bauduin Kibambe MBALA appelle Bitakwira à bien lire l’accord/CENCO.*

342

L’opposant politique membre de la ligue des jeunes du parti ENVOL de l’honorable Delly Sessanga, Me Peter-Baudouin Kibambe MBALA pense que Bitakwira est ivre du lait depuis qu’il est au pouvoir. Ce dernier a dans une interview accordée aux journalistes de Goma révélé
qu’en décembre 2017 il y n aura pas élections en RDC et ceux qui pensent ainsi, c’est de l’utopie, il faut revoir le temps. Ces propos du ministre national de développement rural, JUSTIN BITAKWIRA énervent l’accord de la saint sylvestre signé devant les princes de l’église catholique indique ce jeune qui se moque de Bitakwira qui n’a que deux à trois membres dans son parti. ” il engage qui dans ces propos ? Le peuple , la CENI, le gouvernement, son parti ou sa communauté ? Il doit respecter le peuple congolais.

Si la grande mère de BITAKWIRA est fatiguée pour lui dire avec sagesse la route à suivre, il peut maudire cette dernière, car il se trompe de l’époque et du cible indique Me Peter-Bauduin Kibambe Mbala. Pour Bitakwira, il y aura élections mais peut être après une année, deux ans ou même trois ans pourvu qu’on n’y aille pas avec précipitation.

Le jeune leader incontestable de l’ENVOL Lubumbashi, JUSTIN BITAKWIRA n’a pas qualité de s’exprimer à la place de la CENI qui a la mission d’organiser les élections.

Et lorsque Bitakwira évoque dans ses propos le dialogue de la cité de l’OUA pour renforcer ses idées, Me Peter-Bauduin Kibambe estime que ce dernier n’a pas le temps de lire les signes du temps et même les grandes lignes de l’accord de la saint sylvestre. L’accord de la cité de l’Union Africaine est un torchon de la MP dont aucun partenaire de la RDC reconnait.

C’est dans ce cadre que Maitre Peter-Bauduin Kibambe MBALA exige le calendrier global des élections en RDC. Demande à Bitakwira de se taire s’il n’a rien à dire devant la presse.

E. EJIBA Muntambwe

Rédaction
+243990210011

Partager

Pas de commentaires

Laisser une réponse