*ECIDE : Le fichier électoral nettoyé et présenté par la CENI est un FAUX, les chiffres ne concordent pas avec la réalité dixit Martin Fayulu*

1467

Martin Fayulu exige d’une manière pro l’audit du fichier électoral malgré la promulgation de la loi portant répartition des sièges. Le tableau présenté par la CENI est faux

Le Tableau présenté est très utile dans le suivi de l’audit en cours du fichier électoral. Il se veut une référence en ce qu’il aide à saisir très clairement l’intention dolosive de la CENI indique l’homme politique Martin Fayulu candidat déclaré à la présidentielle 2018.

Le fichier électoral nettoyé et présenté par la CENI est un FAUX, car les chiffrres ne concordent pas avec la réalité. C’est manifestement un montage grossier ajoute le président national de l’ECIDE.

Le taux de progression de la population pendant les 5 dernières années estimé à 24% selon les chiffres de l’INS, alors que le taux moyen présenté
par la CENI est de 30% avec des disparités inexplicables entre provinces (Sankuru: 102%, Lomami: 78%, Lualaba: 44%, Kasaï Oriental: 3%,

Tanganyika: 9%, Bas-Uele: 10%… pour la même période révèle le député national démissionnaire.

Le standard reconnu pour l’Afrique est en moyenne de 44 enrôlés sur 100 habitants dans un territoire, alors que la CENI nous donne des taux disparates allant de 34 à 61

Comment expliquer le faible taux de Kinshasa 37% alors que c’est la province qui a de loin la plus forte densité (1.200 habitants au Km2)
Il en est de même du Kongo Central, 4ème du point de vue de la densité mais enregistrant le taux le plus faible d’enrôlés (34%)
La conséquence d’une telle construction frauduleuse est qu’au niveau de l’Assemblée Nationale, la répartition des sièges sera biaisée fait il savoir au micro du site le grandcongo

Si 400.821.568 dollars du contribuable congolais ont été dépensés pour la constitution d’un tel fichier c’est drôle et pour cela, nous exigeons un audit financier de la CENI surtout que nous avons beaucoup d’éléments sur le détournement des moyens orientés vers la logistique, la sensibilisation et même la presse.

Thierry KASONGO
Rédaction
+243990210011

Partager

Pas de commentaires

Laisser une réponse