Diomi Ndongala, sérieusement malade, son épouse crie au secours et sollicite la prise en charge gouvernementale.

59

Diomi Ndongala dans un état lamentable fait savoir sa femme qui exige l’attention soutenue du gouvernement de la République.

“Mon mari a eu de complications liées à son problème cardiaque. Il n’est pas encore pris en charge par le gouvernement et risque de faire une thrombose” comme Étienne Tshisekedi alerte sons épouse.

Bénéficiaire d’une liberté conditionnelle, Eugène Diomi Ndongala ne peut pas quitter le pays. Et sa femme demande au ministère de la justice s’arranger son dossier pour permettre à la commission des droits humains à déclasser son dossier sur les violences sexuelles, un dossier vide.

Thierry Kasongo
Rédaction
+243990210011

Partager

Pas de commentaires

Laisser une réponse