Devoir de mémoire : Il y’a 22 ans, le 07 septembre 1997 mourait à Rabat au Maroc MOBUTU. Jean Paul KASENDE.

(lumumbiste pur et dur )

Le seul congolais qui avait réussi deux coups d’État chaotiques, le 14 septembre 1960 contre le gouvernement de LUMUMBA et le 24 novembre 1965 contre le Chef de l’Etat Joseph KASAVUBU.

Politiquement quel est son actif et son passif
mérite t-il des funérailles officielles quand ses victimes n’ont aucun lieu de recueillement notamment Nzuzi Emmanuel, Mpolo Maurice, Okito Joseph, Jacques Lumbala, Elengesa Pierre, Christophe Muzungu, Finant Jean Pierre et Mbuyi Joseph.

Entre-temps, on se souviendra que le 2 septembre 1960,
le Premier ministre Patrice Emery LUMUMBA avait participé à son dernier conseil de ministre. il avait ordonné la création d’une structure pour la composition d’un jury en vue d’un hymne national car depuis l’indépendance,
la RDC jusqu’à la date du 2 septembre 1960 n’avait pas d’hymne national.

Il charge son Secrétaire d’Etat à l’information Mr Antoine Roger BOLAMBA d’être le Président du jury qui sera composé de:
2 musiciens intellectuels
2 sénateurs
2 députés, en charge de l’élaboration de l’hymne national et demande à Antoine Roger BOLAMBA d’être le Président du Jury.

Malheureusement pour le premier ministre LUMUMBA, il sera révoqué le 5 septembre quoique rétablit dans ses fonctions par les deux chambres avec plein pouvoirs il sera victime le 14 septembre 1960 d’un coup d’État dirigé par le Colonel MOBUTU et le collège des commissaires généraux, mis résidence surveillée le 10 octobre il tenta de s’évader le 27 novembre et sera arrêté le 1er décembre et amené à LÉOPOLDVILLE le 2 décembre jour où il fût transféré à MBANZA NGUNGU jusqu’au 17 janvier jour de son extrait pour le KATANGA où il fût exécuté avec ses deux compagnons
Maurice MPOLO et Joseph OKITO.

Les hymnes nationaux :
DEBOUT CONGOLAIS et LA ZAÏROISE sont des œuvres des assassins de LUMUMBA même le drapeau actuel de la RDC ne peut en aucun cas faire partie des armoiries du pays dont Patrice E LUMUMBA est héros national.

Sachons que jusqu’à l’assassinat de LUMUMBA notre pays n’avait connu aucun hymne national l’actuel est l’oeuvre des assassins de LUMUMBA voir même le drapeau, si LUMUMBA est héros national les emblèmes du pays peuvent ils être l’oeuvre de ses bourreaux?

L ‘Afrique un jour écrira sa propre histoire.

Thierry Kasongo
Rédaction
+243990210011

Partager

Pas de commentaires