Des avocats pro Fatshi déposent une plainte, et Christelle NGOYI KASANJI présente ses excuses à Denise NYAKERU TSHISEKEDI.

230

Dans une vidéo Christelle NGOYI KASANJI, la fille de l’élu du Kasaï Oriental, NGOYI KASANJI Christelle vient d’adresser ses excuses à la première dame de la République Démocratique du Congo, Denise NYAKERU TSHISEKEDI, ce, après ses propos lundi dernier jugés “désobligeants”.

A travers une vidéo d’une minute sur la toile , la fille du sénateur et cadre du FCC se ravise et dit se référer à son éducation ainsi que sa religion chrétienne.

“Il m’est attribué d’avoir tenu des propos à l’endroit de la très distinguée première dame Denise NYAKERU TSHISEKEDI.

En tant que mère et fille , j’ai beaucoup d’estimes à l’endroit de ma propre mère ainsi qu’à toutes les mères du monde.

Je ne peux pas manquer du respect à la très distinguée première dame pour qui j’ai beaucoup d’estimes et respects; Si quelque part mes propos l’auraient vexés, je lui demande sincèrement pardon”, dit Christelle NGOY KASANJI.

” l’éducation reçue de mes parents ainsi que ma religion chrétienne ne me permettent pas de tenir des propos désobligeants à l’endroit des parents; chers parents , veuillez me pardonner.”

Pendant ce temps, un groupe d’avocats pro Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo vient de déposer une plainte contre la fille de l’ancien gouverneur du Kasaï Oriental, Alphonse Ngoyi KASANJI.
Nous venons de l’apprendre. La première Dame accepte le pardon.

LGC RÉDACTION
+243990210011

Partager

Pas de commentaires