Députation Nationale au SANKURU : la victoire de Lambert Mende Contestée à la Cour Constitutionnelle. La gagnante Esther OPANGA menacée de mort pour son recours.

266

Les résultats publiés par la Commission Électorale Nationale Indépendante pour la province du SANKURU n’apportent pas la paix mais plutôt des troubles dans la province du SANKURU.
Madame Esther OPANGA estime que Lambert Mende a volé sa victoire.

Très engagée pour l’amélioration des conditions de vie de ses frères et sœurs de la nouvelle province du SANKURU, province issue du dernier demambrement, Esther OPANGA NDJOWO est victime des menaces, et intimidation de la part du président du CCU qui aurait envoyé des policiers pour s’occuper de cette dame, qui selon ses collaborateurs, elle a été copieusement tabassé non loin de la RTNC 2 et pendant ce temps, elle est fracturée bras gauche et à l’instant elle est hospitalisée pour bénéficier des soins appropriés.

Son péché, c’est juste sa démarche à la Cour Constitutionnelle pour contester la victoire jugée volée par l’ancien ministre de la communication et médias Lambert Mende Omalanga.

Étant légaliste et respectueuse des lois de la République a introduit son recours à la Cour Constitutionnelle pour exiger le recontage des voix exprimées par le souverain primaire. Son avocat révèle devant la presse avant l’audience à la Cour Constitutionnelle que sa cliente est la véritable gagnante à la députation nationale. Elle crie au scandale lorsqu’elle constate le tripatouillage dans la mise en œuvre des résultats des urnes.

Elle conteste la victoire de Lambert Mende et demande à la Cour Constitutionnelle de se prononcer dans l’objectivité, et sans influence.

Victime d’une discrimination négative pendant ce mois de la femme, la candidate numéro 50, et ticket dans le même groupement que le président du CCU, ajoute que cet ancien ministre de communication n’a pas pu faire face à sa candidature.

Ce dernier, qui se veut candidat unique pour le gouvernorat de province du SANKURU est également récusé par la population de ce coin du pays.

Thierry Kasongo
Rédaction
+243990210011

Partager

Pas de commentaires

Laisser une réponse