Dans 48 heures, Vital Kamerhe connaître son sort à la cour de cassation. “liberté provisoire ou non”

49

Le Président national de l’UNC compte sur la Cour de cassation de la République démocratique du Congo.

Ce lundi Vital Kamerhe était devant cet organe pour solliciter sa libération provisoire.

Alors, cet organe de la justice a pris l’affaire en délibéré, à l’issue de l’audience relative à la mise en liberté provisoire de Vital Kamerhe poursuit dans un dossier de détournement des fonds alloués au travaux de 100 jours.

En effet, la cour d’appel de Kinshasa avait rejeté la semaine dernière, la demande de mise en liberté provisoire de Vital Kamerhe, avant l’audience prévu le 07 Août prochain.

Ce Directeur de cabinet du chef de l’État avait attaqué à la cour de cassation, la décision de la cour d’appel.

L’initiateur du parti politique UNC attend de cette juridiction, la remise en cause de la décision du juge d’appel sa liberté provisoire.

Les observateurs pensent que cette fois-ci, VK est dans le bon. Attendons voir.

LGC RÉDACTION
+243990210011

Partager

Pas de commentaires