Covid-19 : “impact de cette pandemie dans les milieux des jeunes”, les leaders des organisations citoyennes évaluent.

36

Il s’est tenu dans la salle de réunions Dr Fan, un atelier avec les leaders des organisations de Jeunesse sur:

L’ÉVALUATION DE LA SITUATION DE LA JEUNESSE PENDANT LA COVID-19.

Cette évaluation sous l’égide du Conseil National de la Jeunesse, CNJ en sigle a porté sur les domaines ci-après,
* La Santé ;
*L’Éducation ;
*L’entrepreneuriat;
*l’Emploi ;
*L’Agriculture ;
*La Sécurité ;
*La Protection Sociale
Après avoir fait une analyse minutieuse de la situation de la pandémie, les leaders des jeunes ont dégagés les constats de chaque domaine.
Eu égard des constats dégagés, ils ont recommandés ce qui suit :

RECOMMANTIONS

1. Renforcer la capacité de la coordination dans la prise en charge de la COVID-19, en associant d’une manière synergique toutes les entités qui interviennent dans la lutte ;

2. Renforcer et adapter la communication autour de la pandémie en mettant en place un plan de communication cohérent prenant en compte les réalités de la RDC ;

3. Faire participer les structures des jeunes dans toutes les phases de la lutte en commençant par le comité de la coordination et autres ;

4. Multiplier et renforcer les infrastructures, équipements et outils de protection du personnel soignant ainsi que leurs prises en charge conséquentes ;

5. Multiplier la sensibilisation sur terrain et la vulgarisation sur les mesures des gestes barrières sur toute l’étendue du territoire nationale en confiant aux structures de jeunesse cette charge ;

6. Renforcer la capacité militaire aux frontières de notre pays et les dispositions sécuritaires pour contrecarrer le banditisme urbain ainsi que la délinquance juvénile ;

7. Assurer la protection sociale des jeunes vulnérables, il s’agit des jeunes vivants en rupture familiale (les Shegués) les jeunes orphelins les jeunes vivants avec handicap ;

8. Impliquer les jeunes dans les projets agricoles priorité de priorité pour lutter contre la famine ;

9. réouvrir les écoles et universités dans les provinces non touchées ;

10. Pour ceux de l’école primaire et secondaire la passation dans la classe supérieure en fonction des dernières évaluations, effectuées et les rattrapages lors de l’an prochain des matières non vues par les élèves;

11. Multiplier les centres des dépistages.

10. Multiplier les centres des dépistages à travers le pays.

LGC
Rédaction
+243990210011

Partager

Pas de commentaires