*Corneille Nangaa : ” Ma mission c’est d’aller aux élections le 23 décembre 2018 conformément au calendrier électoral publié par mon institution”*

261

Il est resté dans sa logique. Le 24 juin, c’est l’ouverture des BRTC à-travers le pays, et le 23 décembre, le Congo ira aux urnes avec la machine a voter. Une décision de la CENI.

Le président de la CENI Corneille Nangaa a accordé ce jeudi une interview exclusive à RFI, cela après son intervention devant de mandataires des partis politiques et regroupements politiques de la RDC, au siège de cette institution d’appui à la démocratie.

A quelques heures de la convocation de l’électorat avec l’ouverture des Bureaux de Réception et de Traitement des Candidatures, le patron de la Centrale électorale congolaise réitère sa détermination
d’aller aux élections avec la machine à voter et le nouveau fichier électoral en dépit des contestations de l’opposition et une partie de la communauté internationale. « Ma mission ce n’est pas d’être populaire. Ma mission ce n’est pas de créer la confiance. Mais ma mission c’est d’aller aux élections », a-t-il lâché.

Pour Nangaa, les recommandations de l’Organisation Internationale de la Francophone seront mise en œuvre notamment celle liée à l’affichage des listes électorales prévu pour la première quinzaine de juillet. Concernant les « investigations » suggérées par l’OIF sur les anomalies constatées lors de l’audit du fichier électoral particulièrement sur l’absence d’empreintes digitales pour certains électeurs, Corneille Nangaa reste formel. « Nous irons aux élections avec le nouveau fichier » , rassure Monsieur Nangaa.
Pour lui, les réclamations tendant à exiger la reconstitution du fichier actuel ne pourront que retarder la tenue des élections.
La CENI qui échangeait jeudi avec les partis politiques sur l’ouverture des BRTC avait promis d’exécuter son calendrier malgré l’hostilité des certains partenaires et parties prenantes. Corneille Nangaa voudrait-il compter sur la « volonté » affiché du gouvernement à financer seul les élections ? Il exclut toute sollicitation auprès de la Monusco qui pourtant est considérée comme étant le partenaire de premier plan dans la logistique électorale.

Rédaction
+243990210011

Partager

Pas de commentaires

Laisser une réponse