Sécurité et stabilité de la RDC et de l’Afrique Centrale au centre des discussions entre Ali Bongo et Joseph Kabila.

Le président gabonnais Ali Bongo Ondimba est arrivé ce jeudi 22 février 2018, à Kinshasa. Ali Bongo est à la dernière étape d’une tourné qui l’a conduit successivement à Kigali au Rwanda, à Luanda en Angola et à Brazza, en République du Congo.

Le président en exercice de la communauté économique des Etats de l’Afrique Centrale qui visite la RDC focalise sa mission sur les questions sécuritaires.

Ali Bongo et Joseph Kabila ont tablé notamment sur les questions de la stabilité et de la sécurité en RDC et dans la sous-région.
Selon les observateurs avertis, l’instabilité de la République Démocratique du Congo pourrait avoir des conséquences néfastes sur l’ensemble de la sous-région. Raison pour laquelle bon nombre des pays africains se préoccupent de la situation de la RDC, considérée comme un pays continent.

La visite d’Ali Bongo Ondimba intervient quelques jours après celle de Joa Lourenço de l’Angola et Denis Sassou N’guesso du Congo Brazza-ville.

T.Ngandu.

Partager

Pas de commentaires

Laisser une réponse