COMMUNIQUE DE PRESSE APC

344
0
Partager

L’ Alliance pour le Progrès du Congo constate avec amertume que toutes les banderoles, drapeaux et autres insignes du parti viennent d’être retirés à l’entrée de son siège à KasaVubu et cela sur ordre du bourgmestre de cette commune, accompagnée de quelques agents des services des  renseignements. Le parti s’insurge contre cette pratique qui n’a pour objectif que restaurer la dictature avilissante de la deuxième république décriée  par l’ensemble du peuple congolais pour l’instauration d’un régime démocratique qui consacre non seulement le pluralisme mais également la libre opinion.

Le seul péché du parti , c’est d’être membre du RASSOP avec Félix TSHISEKEDI comme président et Pierre LUMBI comme président du conseil des sages de cette plate forme politique et être allié de l’UDPS dirigé par le secrétaire Général Jean-Marc KABUND.

L’ APC qui exprime toute son indignation face à cet acte , prend à témoin  la communauté tant nationale qu’internationale.

L ‘ APC se réserve le droit de porter l’affaire en justice de but de sauvegarder la démocratie en République Démocratique du Congo.

 

Fait à Kinshasa le 04 Octobre 2017

Pour L ‘ APC

Henriette WAMU

Présidente Nationale

Partager l'article/page

Pas de commentaires