Coalition CACH-FCC : Félix Tshisekedi révèle enfin, au peuple congolais ” la coalition est mon œuvre originale “.

548

«J’étais victime de la haute trahison à Genève et je n’ai trahi personne quand j’ai fais la coalition avec le FCC», dixit Félix Tshisekedi, Président de la République.

De Paris où il séjourne depuis Dimanche dernier, Félix TSHISEKEDI, Président de la République Démocratique du Congo s’est entretenu avec une forte délégation des congolais vivant en France.
À travers la déclaration reprise ci-dessus, le n°1 congolais vient donc, selon plusieurs analystes de la politique congolaise, de mettre définitivement fin à une polémique créé de toutes pièces par certains membres de sa famille politique, l’UDPS/Tshisekedi, qui ont pris le goût de vilipender matin midi soir leur exécutif à cause de la coalition CACH-FCC.

Certains en avaient même un fond de commerce, le motif de leur lutte politique. Mais après la réaction ferme du Chef de l’État ayant utilisé même le pronom personnel «Je», il est probable que ces prophètes de malheur, en aussi grand nombre au sein de l’UDPS, arrêtent de se promener avec les noms de Jean-Marc Kabund et de Augustin Kabuya, respectivement Président a.i et Secrétaire Général de l’UDPS, dans leurs laboratoires nocturnes impropres.

À défaut de faire un mea-culpa sincère, des excuses publiques s’avèrent vraiment indispensables de la part de ceux-là qui, par mascarade, portent frauduleusement les pseudonymes de
Tshisekediste, sénateur Tshisekediste ou encore gardien du temple, au point de créer même des faux comptes dans les réseaux sociaux consacrés à propager régulièrement des mensonges contre les autorités du parti.

S’ils sont sincères envers leurs consciences, ces comptes doivent être soit éliminés ou soit être mis désormais à la disposition de la vérité et de la justice comme supports de propagande de la bonne nouvelle de Fatshi béton, de Jean-Marc Kabund barre des Mines, de Augustin Kabuya Mwana bute AK70 et de la promotion des actions du parti présidentiel. Et cela ne sera que justice. Car, le Président de la République vient de démontrer au vu et au su de tout le monde que la coalition CACH-FCC est son œuvre à lui et que Jean-Marc Kabund et Augustin Kabuya ne sont que, au nom de la loyauté, des simples exécutants de l’orientation du Chef de l’État.

Thierry Kasongo
Rédaction
+243990210011

Partager

Pas de commentaires