Ce 25 février, première épreuve pour Henry Mova appelé à donner les instructions claires à la police.

Il doit prouver au Raïs qu’il est dynamique et responsable face à une frange de la population qui programme une marche pacifique ce dimanche à travers le pays.

Mava, va-t-il changer des stratégies où doit-il utiliser la police et l’armée pour réduire la force communautaire, qui exige l’application sans complaisance de l’accord de la saint sylvestre.

Déjà, la police est déployée ça et là à Kinshasa. Et selon certaines sources demain à 22h le ministère de NTIC va procéder à la coupure du signal internet. Henry Mova apporte sa touche pour renforcer le mécanisme mise en place par Emmanuel RAMAZANI.

Thierry KASONGO
Rédaction

+243990210011

Partager

Pas de commentaires

Laisser une réponse