BENI & LES ENVIRONS : [ EBOLA MENACE ], le Député National Paul Muhindo Vahumawa brave la peur et visite les sites dangereux.

182
0
Partager

Nous avons bravé la peur jusqu’à pénétré l’épicentre de la fièvre Ebola avec mon équipe et 2 Journalistes a fait savoir l’élu du peuple.
_1ere étape à Mangina :_sur place, l’équipe a retrouvé 3 deuils d’ebola et la population n’a pas manqué de s’indigner du faite que le secteur concerné manque d’ambulance et de corbillard. Les victimes ne mangent pas et ne se lavent pas mais aussi les traitement des femmes allaitantes pose problème. Entretemps, les centres de santé ne Sont pas bien équipé
_2eme Étape à Makiki (province orientale :_
Ici la population se plaint du faite qu’aucun de cas envoyé à Mangina au centre de cantonnement n’est retournée vivant et sur les 13 cas décédés seul 6 ont été enterré à Makiki et les 7 autres étant enterrés par la croix rouge à Mangina, pendant qu’on parlaient 2 corps(2 Papa) sont arrivés pour l’enterrement.
Les facteurs ci haut sont à la base de la colère de la population jusqu’à vouloir molesté l’IT sauvé de justesse par la Police.

_3eme Étape au Centre de Cantonnement à Mangina_
C’est ici où on retrouve les cas suspects, les cas confirmés et les cas traités et les décédés. Après un entretien d’une heure avec l’équipe soignante de MSF sur toutes ces plaintes de populations il en ressort ce qui suit :

Il y a plusieurs cas positifs (atteint d’ebola) qui sont guéris et aujourd’hui 2 ont été libérés.
1. il est autorisé aux familles de victimes de rendre visites à leurs membres au centre de cantonnement respectant les normes.
2. Les Familles peuvent apporter le repas (goût des patients).
3. Les Patients admis au cantonnement ont droit à 2 repas/jour et au lavage corporel
4. Les familles des victimes peuvent décider du lieu d’enterrement de leur membres en conformité des normes et suivis par l’équipe de la riposte.
5. En cas de décès, la famille peut juste à distance voir le visage avant l’emballement définitif du corps.

Au delà de cela, les infirmiers continuent à connaitre un problème de paiement de leurs primes( omission sur listing TMB, retard dans le paiement de (L2, Pharmacien..)

Thierry KASONGO
Rédaction
+243990210011

Partager l'article/page

Pas de commentaires

Laisser une réponse