*Assemblée plénière extraordinaire des évêques, une clôture ponctuée des réserves dans un langage bon Enfant. Marcel UTEMBI Président de la CENCO*

Les évêques de la CENCO se sont réunis en Assemblée plénière extraordinaire, du 15 au 17 février 2018, au cours de laquelle nous avons examiné principalement la situation socio-pastorale qui prévaut dans notre pays. A l’issue de cette Assemblée, le président de la CENCO, SE Mgr Marcel Utembi, a prononcé un discours dont voici le contenu:

Éminence, Excellence, Messieurs les Abbés Secrétaire Général et Secrétaires Généraux Adjoints,Distingués frères et sœurs collaborateurs, Secrétaires des Commissions,Révérend Père, Révérende Sœur, Présidents Nationaux de l’ASUMA et de l’USUMAMonsieur le Président National du CALCC, Nous arrivons aux termes des travaux de notre Assemblée Plénière extraordinaire au cours de laquelle nous avons examiné principalement la situation socio-pastorale qui prévaut dans notre pays.En marge des échanges sur le paysage socio-pastoral, les évêques ont procédé à la désignation des délégués de la CENCO au Congrès Eucharistique Mondial et au Conseil d’administration de l’Institut Supérieur de Paix et Réconciliation (ISPR).En réponse à l’appel du Saint-Père, le Pape François, invitant l’Eglise universelle à consacrer la Journée du 23 février 2018 à la prière et au jeûne pour la paix dans le monde, en particulier en RD Congo et au Soudan du Sud, les évêques ont adopté un programme de célébration de cet événement ecclésial.

En vous remerciant pour votre présence et pour votre participation active à cette session extraordinaire de l’Assemblée Plénière de la CENCO, il ne nous reste qu’à vous souhaiter un fructueux temps de Carême, bon retour chez vous, et d’orès et déjà de Joyeuses fêtes pascales.Sur ce, je déclare clos les travaux de l’Assemblée Plénière extraordinaire du 15 au 17 février 2018.

Thierry Kasongo

Rédaction
+243990210011

Partager

Pas de commentaires

Laisser une réponse