Assemblée Nationale : “relance de l’agriculture”, Jeanine Mabunda favorable aux propositions de la FEC pour la suppression de toutes les taxes fantaisistes.

17

La présidente de l’Assemblée nationale a échangé, ce mercredi dans son cabinet de travail, avec une délégation de la Fédération des Entreprises du Congo conduite par son administrateur délégué, Kimona Bononge.

La speakerine de cette chambre basse voulait connaître l’état de l’économie congolaise auprès du patronat après la période du confinement et état d’urgence.

Du côté de la FEC, l’économie congolaise va mal. D’où le plaidoyer de ce patronat congolais pour sa diversification. La FEC invite cependant, la RDC à un courage politique pour la suppression de toutes les taxes qui entravent la bonne marche du secteur agricole sur lequel le pays peu s’appuyer pour la relance de son économie.

“L’économie congolaise est essentiellement basée sur les ressources minières. Les minerais apportent plus de 50% à l’économie nationale. Le courage politique c’est sedire qu’il y a une autre façon de l’économie, c’est l’agriculture. Ce pays était d’abord un pays agricole avant qu’il ne devienne minier. Avant, nous mangeons ce que nous produisions ici(…)” , a souhaité Kimona Bononge, administrateur délégué de la FEC.

Au sortir de l’audience, M. Kimona a apprécié le fait que, pour la première fois, avant la rentrée de la session de septembre qui essentiellement budgétaire, la présidence de l’Assemblée nationale se soit souciée d’avoir le point de vue de la FEC sur la situation économique du pays.

LGC RÉDACTION
Thierry Kasongo
+243990210011

Partager

Pas de commentaires