Assemblée nationale: plusieurs matières dont la réforme électorale à l’avant-projet du calendrier de la session.

27

La première plénière de la session de septembre 2020 aura lieu demain jeudi 1er octobre 2020 à midi. Elle va examiner l’avant-projet du calendrier de cette session pour déterminer laquelle des matières devra être inscrite au programme dans les prochains jours.

Selon le Rapporteur, le professeur Célestin Musao, cette session essentiellement budgétaire va se pencher sur le collectif budgétaire attendu à la chambre basse la semaine prochaine, mais aussi la loi sur la réédition des comptes de 2019, la loi budgétaire 2021.

En dehors de ces principales matières, les députés consacreront quelques plénières aux arriérés législatifs parmi lesquelles figure la loi sur la réforme électorale de l’honorable lutundula. La chambre basse examinera également des rapports des institutions d’appui à la démocratie en plus du contrôle parlementaire qui lui tient à coeur.

Le Rapporteur a également fait mention dans sa restitution d’une réquisition du PGR près la cour de cassation à l’endroit de quelques membres du Gouvernement qui doivent répondre devant la justice*
Toutefois, cet avant-projet du calendrier reste ouvert et la plénière va lever l’option définitive sur les matières à traiter par les députés nationaux.

Et concernant les 15 jours passés sans plénière, l’honorable Rapporteur a précisé que le travail du député national ne peut être réduit à la seule plénière. Les députés devaient peaufiner toutes les matières avant de démarrer effectivement les plénières qui ne sont qu’une face du travail qu’abattent les élus nationaux.

LGC RÉDACTION
Thierry Kasongo
+243990210011

Partager

Pas de commentaires