Assassinat de Floribert Chebeya : La VSV encourage Paul Mwilambwe qui veut revenir au pays pour éclairer l’opinion sur le véritable auteur.

Rostin Manketa, Directeur exécutif de la Voix des Sans Voix pour les droits de l’homme se dit satisfait de la proposition de Paul Mwilambwe de retourner en République démocratique du Congo pour un procès équitable à fin de donner lumière sur le véritable assassin de cet activiste.

“Au niveau de la voix de sans voix pour les droits de l’homme, nous pouvons dire que nous sommes satisfaits parce que ça réaction relance encore une fois de plus l’affaire assassinat de Floribert Chebeya et fidèle Bazana”, a déclaré Rostin Manketa.

Cependant, le Directeur exécutif de la Voix des Sans Voix pour les droits de l’homme, a émis des réserves quant au retour de Paul Mwilambwe en République Démocratique du Congo. Pour lui, les conditions de sécurité ne sont pas réunies jusque-là.

“Même si nous avons connu une alternance démocratique en RDC mais nous ne sommes pas sans ignorer le contexte dans lequel le nouveau Président de la République est en train de travailler, c’est un contexte de coalition politique où l’ancien président Joseph Kabila et tout son régime sont au contrôle de toutes les institutions. Ils sont omniprésents. Et c’est en celà que nous avons quelques inquiétudes. Si Paul Mwilambwe qui est un témoin clé dans l’assistanat de Floribert Chebeya rentre en RDC, est ce que sa sécurité sera garantie ? Et si quelque chose de mal lui arrivait? Voyez là nous aurions perdu un témoin clé et ça serait une autre façon d’assassiner pour la deuxième fois Floribert Chebeya et Fidèle Bazana”, a-t-il souligné.

Rostin Manketa pense également que Paul Mwilambwe, en sa qualité d’officier supérieur de la police qui a vécu toute la scène de l’assassinat de Floribert Chebeya détienne des révélations importantes pour un procès équitable afin que les responsables de cette affaire soient traduit en justice.

Thierry Kasongo
Rédaction
+243990210011

Partager

Pas de commentaires