Agression de Gilbert Kankonde, le Mouvement du Peuple Congolais pour la République déplore le comportement barbare d’Adrien PHOBA élu de Boma.

154

COMMUNIQUE DE PRESSE
LE MPCR SE DESOLIDARISE DE SON DEPUTE NATIONAL ADRIEN MBAMBI PHOBA

Le Mouvement du Peuple Congolais pour la République, MPCR, Parti cher à l’Honorable Jean Claude VUEMBA, a appris avec consternation l’acte posé par l’Honorable Adrien MBAMBI PHOBA, Député Elu du MPCR/AMK à la circonscription électorale de Boma.

En effet, lors de l’interpellation à l’Assemblée Nationale, du Vice-premier Ministre et Ministre de l’Intérieur et son homologue de la Défense et Sécurité, en vue de répondre aux préoccupations des Députés nationaux sur la situation sécuritaire dans la province du Nord Kivu, ce dernier, accompagné d’un Député du FCC, ont tenté de l’agresser.

Les Statuts du MPCR stipulent : « les Elus membres du MPCR doivent se conformer à la ligne de conduite générale fixée par le Bureau Politique du Parti et aux directives du Secrétariat Général ». Cet état des choses n’étant pas conforme à la ligne de conduite du parti, le MPCR porte un jugement négatif sur ce comportement ignoble et dénonce avec la dernière énergie cette manipulation machiavélique du FCC. Lorsque l’on revendique un droit, il faut le faire avec courtoisie qui ne laisse subsister aucune amertume.

La vraie moralité ne consiste pas à suivre les sentiers battus, mais à découvrir ce qui est pour nous même la vraie voie et la suivre avec intrépidité. Il faut parfois être fier d’avoir hérité de tout ce que le passé avait de meilleur et de plus noble, sans souiller son patrimoine par des erreurs graves qui ne cadrent pas avec ce qu’on est.

En rapport avec le combat noble et salvateur du MPCR et de son leader l’Honorable Jean Claude VUEMBA, nous, membres du MPCR, sommes censés incarner le changement que nous voulons voir dans ce grand pays et non se comporter abusivement comme des hommes de la rue.

Le MPCR déclare, qu’aucun de ses Députés, National ou Provincial n’a le droit de participer aux conciliabules du FCC.

De ce qui précède, le Conseil National du parti est prié de prendre toutes les dispositions utiles afin d’interpeller ce dernier dans un bref délai, et ce conformément aux prescrits des Statuts du Parti, en rapport avec l’acte commis indique ce communiqué signé par Jean Marie MANATSHITU BUABUA
Secrétaire Permanent MPCR.

Thierry Kasongo
Rédaction
+243990210011

Partager

Pas de commentaires