AFDC-A : Bahati Lukwebo termine les cartouches. “après Ambongo, il a frappé ce vendredi à la porte de la MONUSCO. Un contour des sourds

464

Modeste Bahati Lukwebo s’est présenté ce vendredi à Kinshasa devant la représentante spéciale du secrétaire général de l’ONU en République Démocratique du Congo pour plaider sa cause. C’est un tour d’horizon qui apporte vent et aucune solution durable jusque là indique le secrétariat du parti cher à Néné Nkulu.

Dans leur échange, la communication de l’ex allié de Kabila a été la même concernant l’implication de la communauté internationale sur cette question de dédoublement de l’AFDC-A. Une question selon le secrétariat politique de Néné Nkulu vidée au niveau d’une plénière polémique à l’Assemblée Nationale.

Et, lorsqu’il plaide auprès de Leïla et de Ambongo, on comprend qu’il oublie la cible. Pour trouver gain de cause, il doit commencer par respecter l’autorité morale du FCC, Joseph Kabila et aussi la dame de fer, Néné Nkulu seule dame reconnue par le FCC pour conduire le regroupement AFDC-A.

En réaction, la cheffe de la MONUSCO a promis de s’investir pour une solution dans le meilleur délai .

DORINE NYEMBO
Rédaction
+243990210011

Partager

Pas de commentaires