73 ème Assemblée Générale de l’ONU : Discours de Joseph KABILA, « aucun mot sur son avenir politique en RDC ».

181
0
Partager

Résumé :

Il est plus de 23 heures dans la capitale, du haut de la tribune de l’ONU, Le Président de la République Joseph KABILA a réaffirmé son engagement à conduire le pays aux élections à la date du 23 décembre 2018. Dans son discours de moins de 15 minutes qui a commencé par un hommage à l’ancien secrétaire général de l’ONU, le ghanéen Kofi Annan décédé il y a peu. Le chef de l’État a déploré les tueries dans l’Est du pays.

Joseph Kabila reste ferme face à son opposition à l’ingérence et a appelé l’ONU à veiller sur cette indépendance reconnue à chaque nation du monde.

« Nous ne saurons pas faire de l’ONU une organisation pour tous si l’ingérence caractérisée de certains gouvernements dans les affaires relevant sans aucun doute de la politique intérieure des États en violation des règles qui la régissent est dangereusement tolérée sinon banalisée » a indiqué Joseph KABILA.

Le début effectif et substantiel du retrait des forces de l’ONU en RDC a fait l’objet d’un rappelle de la part du Président de la République qui a qualifié le bilan de cette mission mitigé.

La RDC se tiendra toujours aux côtés de l’ONU aussi longtemps que l’organisation restera aux côtés de la RDC.

Les pays membres de l’ONU doivent oeuvrer pour une organisation forte en référence aux objectifs de sa création.

L’aspect sécuritaire, la situation politique et l’évolution du processus électoral a fait l’objet de ce discours dans lequel un clin d’œil a été fait sur la préservation de l’environnement.

Thierry KASONGO
Rédaction
+243990210011

Partager l'article/page

Pas de commentaires

Laisser une réponse