Histoire RDC : Spécial “17 juillet” chez les Kimbanguistes. Quelle signification pour Dieudonné Nkishi l’un des fidèles?

En effet, le 17 juillet de chaque année, l’Eglise de Jésus-Christ sur la terre par son envoyé Spécial Simon Kimbangu, “surnomée l’Eglise Kimbanguiste”, célèbre une Journée des fêtes dédiées à la CHOREKI pour son agrementation précise Dieudonné Nkishi qui annonce sa présence lors des festivités.

A cette date, selon ce fidèle, (en 1972), eut lieu la première retraite spirituelle officielle organisée à grande échelle par l’église kimbanguiste.

Pour lui, plusieurs jeunes fidèles des trois Congo (RD CONGO, ANGOLA et La REPUBLIQUE DU CONGO) y participèrent, et beaucoup d’entre eux formèrent plus tard la Chorale des Enfants kimbanguistes, en abrégé CHOREKI.

A cette occasion, un grand culte est toujours célébré à Nkamba Nouvelle Jérusalem, siège international de l’Église, avec au centre le Chef Spirituel et Représentant Légal,
Simon Kimbangu KIANGANI. Les Louage et autres Honneurs dignes mérités, lui sont réservés, sans oublier le sinsani ou collecte compétitive pour la Construction de la Nouvelle Jérusalem a-t-il dit.

Pour cette 48eme édition, plusieurs Choristes de la CHOREKI du Monde entier se précipitent pour prendre d’assaut la cité sainte de Nkamba au Congo Central.

Cité Sainte de Nkamba Nouvelle Jérusalem est l’endroit où sont nés Papa Simon Kimbangu et ses trois fils (Papa Kisolokele Lukelo Charles, Papa Dialungana Kiangani Salomon et Papa Diangienda Kuntima Joseph). Nkamba Jérusalem est située au cœur de l’Afrique, au sud de la RD Congo, tout juste au Nord de l’Angola et non loin du Congo-Brazzaville.

Nkamba Jérusalem, est localisée dans la province du Congo Central, district des Cataractes, territoire de Mbanza Ngungu, secteur de Ntimansi. La zone de Nkamba est régie par la décision No 23/CS/EK/95, du 10 juin 1995, de S.E. Dialungana Kiangani Salomon. Selon certaines statistiques récentes, Nkamba Jérusalem comprend près de dix sections ecclésiales et administratives, composées de 44 communautés de base dont près de 245 villages qui comptent environ 200.000 habitants a fait savoir cet acteur politique proche du FCC.

La Cité sainte de Nkamba Jérusalem est entourée de plusieurs collines et de huit communautés de base qui sont : Weno, Camp- Fuma, Camp-Maçons, Kilo regroupant le Camp-Professeurs et le Collège Kisolokele Lukelo Charles, Mitinu (La Maison des rois), Kipaku, Ngombe-Kinsuka et la récente cité résidentielle de Nkendolo.

Placée entre les trois Kongos (Congo /Brazzaville, Congo/Kinshasa et Angola), la cité sainte de Nkamba Nouvelle Jérusalem est le siège spirituel universel de l’église Kimbanguiste.

Thierry Kasongo
Rédaction
+243990210011

Partager

Pas de commentaires

Laisser une réponse